• Hannibal est une série américaine développée par Bryan Fuller, d'après les personnages créés par l'écrivain Thomas Harris. Elle est diffusée depuis le 4 avril 2013 sur le réseau NBC aux États-Unis et en simultané sur Citytv au Canada. La série raconte la rencontre entre Will Graham, profileur de grand talent, consultant pour le FBI, mais psychologiquement instable, et le psychiatre Hannibal Lecter, tueur en série sociopathe et cannibale.

    En France, la série est diffusée depuis le 25 septembre 2013 sur Canal+Séries,  ainsi que sur Netflix. (Source wikipedia)

     

    ♠ Le 13 Janvier 2015

     

    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3TVLine annonce que Richard va jouer dans la troisième saison de la série Hannibal diffusée sur NBC. Le tournage de la série se déroule à Toronto, au Canada. Richard y tient le rôle de Francis Dolarhyde, un tueur en série apparu dans le roman Dragon Rouge de Thomas Harris, l'un des livres sur lesquels est basé Hannibal.

    Richard apparaîtra dans la seconde moitié de la saison pour 6 épisodes.

    La saison 3 sera diffusée, à partir du 4 juin aux USA et dès le 9 juin en v.o. sous-titrée, en France, sur Canal+Séries: http://www.leblogtvnews.com

     

    ♣ Le 17 janvier 


    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3Richard a twitté une phrase dite par Dolarhyde dans Dragon rouge "Vous me voyez maintenant, Oui. C'est ce que vous ressentez en me voyant . Vous me sentez maintenant ? Oui "


    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3 

     

    Le même jour, Richard a retweeté la photo postée par le scénariste d'Hannibal, Bryan Fuller, montrant une fausse couverture du magazine 'Time' représentant 'Le Grand Dragon Rouge' peint par William Blake.

     

     

     

    ♣ Le 2 février 

    Richard a twitté 2 photos, l'une du Brooklyn Museum  et l'autre de l'oeuvre de William Blake 'The Great Red Dragon and the Woman Clothed with the Sun' qui y est exposée:

    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3

    Brooklyn Museum

    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3

    William Blake

     

    ♣ Le 6 mars  

    Il a été annoncé que la saison 3 d'Hannibal sera diffusée aux États-Unis à partir du 4 Juin 2015.

    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3

     

    Richard twitte une photo en disant qu'il s'amuse et fait allusion à la scène avec un tigre en réponse à un tweet de Bryan Fuller : https://twitter.com/BryanFuller/status/573644233787072513

     

     

    ♣ Le 7 mars

    Hannibal, Saison 3

     

    Richard twitte une photo de sa partenaire qui joue Reba dans Hannibal, avec ce commentaire 'Elle est une chatte cool' ' (allusion au tweet précédent sur le tigre) https://twitter.com/RCArmitage/status/574249029313286144

     

    ♠ Le 12 avril  


    Richard twitte qu'il ne pourra pas être aux Olivier Awards, pour lesquels il est nominé dans la catégorie du Meilleur comédien, parce qu'il est pris sur le tournage d'Hannibal. Il publie une mystérieuse photo sur laquelle on le devine sanglé et portant des protections, le corps flottant au-dessus du sol https://twitter.com/RCArmitage/status/587297740243259392

    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3

    ♠ Le 14 avril

    Le tournage d'Hannibal se termine, Richard twitte à Jamie Hannigan, scénariste sur le film Pilgrimage " Cri de joie cri de joie @NBCHannibal Je finis de 'mastiquer' ma part dans mes derniers jours (de tournage, n.d.t.), pressé de vous rejoindre. https://twitter.com/RCArmitage/status/587738047090917378

     

    ♠ Le 20 avril 


    Hannibal, Saison 32 tweets de Richard de remerciement aux équipes d'Hannibal. "Emballé. A tous ceux d'Hannibal, merci de m'avoir choisi. J'ai été vraiment honoré." https://twitter.com/RCArmitage/status/590246539383050240 "  et vous aussi les gars qui n'aviez pas accès aux tweets. Merci pour les costumes 'Dragon dog' "  https://twitter.com/RCArmitage/status/590246879033630721

    (La photo est celle d'un danseur sur une affiche pour promouvoir une classe de danse ouverte au public à Chicago)

     

    ♣ Le 25 avril

    Plus d'informations sur le tournage avec Richard et son rôle dans la série ont été données dans la première entrevue de Bryan Fuller avec Digital Spy. Attention 'spoilers' :  http://www.digitalspy.co.uk/hannibal//bryan-fuller-delicious-new-spoilers-for-hannibal-season-3

     

    6) Dolarhyde joué par Richard Armitage sera traité plus comme un troisième personnage principal que comme un second rôle dans le deuxième chapitre de la saison.


    " Il est presque autant présent dans la série que Hugh et Mads le sont dans la seconde moitié de la saison," a révélé Fuller. "Donc nous passons vraiment beaucoup de temps avec Dolarhyde, d'une manière qui n'a jamais été traitée dans les films."

    7) L'histoire de Dolarhyde sera une véritable tragédie, développée avec une profondeur psychologique plus douloureuse que celle joyeusement sadique de Mason Verger dans la saison deux.


    Beaucoup de ce que nous voyons de Dolarhyde c'est juste lui, seul dans une pièce, aux prises avec sa folie. Je voulais que le public soit, ainsi, désorienté par ce personnage parce que nous apprenons à le connaître, et nous nous mettons à voir cet homme qui souffre, et son esprit qui le ronge vivant de l'intérieur ".


    ♠ Le 27 avril

    Dans une interview accordée au magazine http://www.hmv.com , Richard parle de son rôle

    Vous avez également été embauché pour tourner dans la troisième série d'' Hannibal', pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le personnage que vous jouez dans la nouvelle série ?

    " Fondamentalement, 'Le Dragon Rouge', premier roman de Thomas Harris dans lequel Hannibal fait son apparition, est très axé  sur Francis Dolarhyde. Il est connu comme le Tooth Fairy, mais il est aussi le dragon rouge du titre de l'ouvrage. C'était vraiment intéressant d'explorer un psychopathe de sa naissance jusqu'au meurtrier de masse qu'il est devenu. Il a déjà été interprété dans deux films, Ralph Fiennes l'a incarné dans le film le plus récent, et il a également été joué par Tom Noonan dans 'Manhunter', le film de Michael Mann. 

    Cette fois, nous avons six heures pour explorer ce personnage extraordinaire et l'un des grands défis que j'avais était qu'il est très difficile de jouer quelqu'un que vous trouvez si méprisable, mais si je peux obtenir du public, d'une manière ou d'une autre, qu'il le comprenne et ressente quelque chose pour lui, en dépit de ce qu'il a fait, alors je pense que j'aurai accompli quelque chose que je n'ai jamais fait auparavant. "  

    Donc, il y a quelque chose montrant son côté humain avant qu'il ne devienne ce monstre ?

    " Oui, exactement, et même à la fin, il est encore très en conflit avec lui-même. Il a été un personnage si fascinant à explorer ! "

     

    ♠ Le 28 avril

    Dans une interview accordée au magazine http://www.digitalspy.co.uk, Richard parle de son rôle

    Connaissiez-vous ' Hannibal ' avant d'être choisi pour jouer Francis Dolarhyde ?

    " Je ne connaissais pas la série et bien sûr j'avais déjà dit oui parce que c'était Bryan Fuller, avant même d'avoir lu le script. Je voulais vraiment travailler avec lui. J'ai lu le script et alors j'ai réalisé que c'était un personnage réellement très intéressant. Puis j'ai lu le livre (1) et alors j'ai soudain réalisé que j'allais revenir sur quelque chose que j'avais dit il y a longtemps, qui était qu'un des genres que je ne ferais probablement pas est l'horreur. Mais je n'avais pas vu le rôle de Francis Dolarhyde comme de l'horreur et j'ai regardé les saisons une et deux d'Hannibal.

    Pour moi, ça se situe à un point intéressant, c'est de l'horreur mais il y a quelque chose de merveilleusement décadent et gothique dans la façon dont c'est filmé et les performances sont extraordinaires. Je pense que Mads Mikkelsen, Hugh Dancy et Laurence Fishburne lui donnent de la hauteur et je savais que la barre était très haute lorsque j'y suis allé. Bien sûr, le roman original ' The Red Dragon ' de Thomas Harris, où l'on rencontre Hannibal en premier, s'intéresse beaucoup à Francis Doralhyde et met en avant en détail la psychologie d'un tueur en série. " 

    Bryan a précisé qu'aucun film n'a vraiment eu le temps de plonger en profondeur dans Dolarhyde…

    " Non, c'est vrai. La plupart des films durent maximum deux heures et nous avons eu six heures pour explorer en détail ce qu'est un psychopathe, d'en comprendre les origines et la naissance d'un enfant qui se transorme en monstre. Ça va vraiment être intéressant.

     

    ♠ Le 30 avril

    richardarmitagenet.com annonce qu'un dessin de Richard en rapport avec Hannibal est mis aux enchères pour l'oeuvre de charité Doodle 4 NF.

     
    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3Un dessin gribouillé par Richard, entre les prises d'Hannibal, est mis aux enchères pour Doodle 4 NF à partir du 7 mai pour le Réseau neurofibromatose. Des Doodle (gribouillages) de célébrités sont collectés toute l'année et proposés à la vente lors d'une vente aux enchères de 10 jours chaque mois de mai. La vente aux enchères 2015 commence le 7 mai et se termine le 17 mai. Si un 'Doodler Celebrity' soumet deux Doodles, le seconde est affiché le jour suivant et reste à la vente 11 jours (du 8 mai au 18 mai cette année). La somme atteinte pour le doodle est montée à 4,350.00 $ soit 3,799.25 € ! Richard a, généreusement, rajouté la même somme, montant la somme à 8,700.00 $ :  http://www.ebay.com

     

    ♠ Le 1er mai

    Dans une intéressante interview parue dans DigitalSpy, Bryan Fuller parle de Richard et de son personnage. Voici ce qu'il en dit :


    " Il est presque autant présent dans la série que Hugh et Mads le sont dans la seconde moitié de la saison. Donc nous passons vraiment beaucoup de temps avec Dolarhyde, d'une manière qui n'a jamais été traitée dans les films. "

    " Le premier épisode (de la saison 3) devait s'appeler 'Le Grand Dragon Rouge', et quand on voit ce que Neil Marshall a fait avec l'épisode et combien Richard Armitage est merveilleux dans le rôle - nous avons eu tant de chance de l'avoir.
    Il a vraiment assimilé la folie de celui-ci, et il m'envoyait ses journaux (Ndlt: RA écrit toujours des biographies de ses personnages), ses journaux d'acteurs concernant son personnage et la manière dont il interprétait le texte, et c'était tout simplement fascinant d'entrer dans son processus de cette manière. Il était si minutieux et si professionnel, et lui et Rutina Wesley sont merveilleux ensemble.


    À la base, l'une des choses que j'aime tant à propos de Dragon Rouge c'est qu'il y a une belle histoire d'amour. Je veux dire, il est déboussolé (ou salaud) de toutes les manières extraordinaires, mais l'une des choses les plus romantiques que j'ai jamais lu était cette idée d'un homme emmenant une femme aveugle au zoo qui ne peut pas voir les animaux, et l'aidant à toucher les animaux afin qu'elle puisse connaître cette expérience. Depuis que j'ai vu cela pour la première fois dans 'Le sixième sens', en 1986, j'ai pensé, 'Quel beau geste éloquent de l'amour. Et en même temps, c'est un horrible tueur de familles!' "

    Comment en êtes-vous venu à caster Richard ? L'aviez-vous à l'esprit dès le début ?

    " Eh bien, grâce à des amis d'amis, j'avais toujours entendu parler de Richard, et nous connaissions pas mal de mêmes personnes et avions beaucoup d'amis en commun, mais nous ne nous étions jamais rencontrés. Tout le monde parlait toujours si élogieusement de lui en termes de professionnalisme et de talent, alors quand nous avons commencé à parler de Dolarhyde, il est revenu à mon esprit comme étant quelqu'un que je pensais être génial (pour le rôle).
    Il a exactement l'apparence physique pour le personnage - grand et beau - et quand nous avons posé la fente palatine (Ndlt: les fentes palatines constituent des malformations congénitales qui peuvent concerner la lèvre supérieure, le palais ou les deux. On les appelle aussi 'bec de lièvre') sur lui, cela a changé son expression d'une manière vraiment fascinante. Vous avez ce bel homme avec cette cicatrice, et la cicatrice ne nuit pas à la beauté, mais vous comprenez comment, du point de vue de ce personnage, elle est beaucoup plus importante et écrasante que ce que quiconque, n'ayant pas son état mental, percevrait.
    Il y avait juste la force de Richard, et le fait qu'il soit si bien entraîné et il a une présence shakespearienne qui était très importante, parce que beaucoup de ce que nous voyons de Dolarhyde, c'est juste lui seul dans une pièce aux prises avec sa folie. Je voulais que le public soit, ainsi, désorienté par ce personnage parce que nous apprenons à le connaître, et nous nous mettons à voir cet homme qui souffre, et son esprit qui le ronge vivant de l'intérieur. Vous le voyez, d'abord, comme un homme vulnérable essayant de faire son chemin dans le monde, avant de le voir comme un tueur horrible."

    Alors, je suppose que cela devient une tragédie, en opposition au récit d'un tueur en série ?

    " Oui, et il est moins un monstre et plus un homme imparfait qui est vraiment victime de sa propre folie. Vous regardez les différentes représentations de Dolarhyde, et Tom Noonan est avant tout un monstre, mais il y a de grands moments de vulnérabilité où il vous brise le coeur, et Ralph Fiennes encore avec une autre interprétation de ce rôle. D'une certaine façon, tout ceux qui ont joué ce rôle ont fait quelque chose de proche des livres, mais l'ont interprété avec leurs propres compétences, mais Richard m'a bluffé et il se l'ai juste approprié de la même manière que Mads s'était approprié Hannibal Lecter.
    L'équipe aime ce gars, mais ils ont également été terrifié par lui lorsqu'il était dans le personnage et qu'il faisait des trucs fous, c'est un homme sympa qui fait des choses effrayantes vraiment bien. Il y a un moment en particulier qui est tiré des livres que nous voyons probablement plus distinctement dans notre série que ce qu'on a pu voir dans l'un des films. Quand nous avons fait cette scène, on était censé être silencieux sur le plateau et juste regarder, mais toute l'équipe a haleté et a crié. Alors quand on regarde les rushs quotidiens et qu'on voit cette chose horrible se produire, et qu'on entend tous ces halètements provenant de derrière la caméra, c'est si amusant ! C'était si perturbant que cela a affecté l'équipe."

    C'est significatif, parce que l'équipe d'Hannibal est sûrement assez endurcie pour le gore maintenant…

    " Oui, je dirais que l'épisode douze est ... les épisodes sept et douze sont ceux dans lesquels nous avons probablement fait les choses les plus flippantes."

    Lien vers l'interview complète: http:// www.digitalspy.co.uk/ustv/ s225/hannibal/interviews/ a645040/ hannibal-season-3-qa-bryan- fuller-goes-in-depth-on-th e-shows-new-era.html#~pbrZ G2MNBKF0eB

     

    ♠ Le 10 mai

    La première photo de Richard Armitage en interview pour Hannibal est apparue sur le site http://farfarawaysite.com/. Une des autres photos sur ce lien semble montrer le kimono porté par le personnage de Francis Dolarhyde alias The Tooth Fairy.

    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3

     

    ♠ Le 21 mai

    Une vidéo promotionnelle apparaît sur le Net, dans laquelle on voit enfin le personnage de Francis Dolarhyde et Richard qui dit quelques mots sur son rôle. Vidéo mise en ligne par Алексей Владимирович

    " Je ne savais rien sur lui jusqu'à ce que je reçoive l'information de quelqu'un suffoque et me dise ' Oh vous jouez Dragon Rouge ' et j'ai dit que je ne savais pas vraiment ce que cela signifiait. Puis je suis allé chercher le livre et j'ai découvert ce que ça signifiait vraiment. "

     

    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3 Richard Armitage dans Hannibal Saison 3

                                                           Photos partagées par richardarmitagenet.com

     

    Richard Armitage dans Hannibal Saison 3

    Photo d'après le gif de fringeofmadness sur tumblr

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Traduction de l'interview que Richard a accordé à hmv London, 27 avril 2015

     

    Traduction réalisée par Jolie pensée et Translator Girl

     Article original à lire ici

     

    "J'ai le sentiment que tous les biens de la succession Tolkien ont été fait maintenant..." 

    hmv.com discute avec Richard Armitage

     

    Avec le dernier film de la trilogie du Hobbit de Peter Jackson menée à termes et qui s'est vendue comme des petits pains, nous avons rejoint Richard Armitage pour parler de sa dernière fois en tant que Thorin, de son travail dans la nouvelle série d'Hannibal et de l'apprentissage du français pour son dernier film, Pilgrimage ... 

    HMV London, 27 avril 2015

     

    Quand avez-vous vraiment fini de travailler sur ' Le Hobbit ' ? N'était-il pas question de faire les deux premiers films en même temps et, ensuite, de revenir filmer le troisième ?

    Pas exactement, mais oui, je pense qu'il y avait une période d'environ 13 semaines de reprise. Nous devions terminer 'La Bataille des Cinq Armées', puis nous avons mis en forme certaines parties du script qui ont dû être changées quand ça a été divisé en trois films. Ce fut donc une combinaison de toutes sortes de choses différentes, mais oui, il y avait beaucoup de scènes supplémentaires pour le troisième film qui ont vraiment donné un sens à tout ce voyage ".

     

    HMV London, 27 avril 2015

    Avez-vous le sentiment que le dernier film de la trilogie s'est avéré tel que ce que vous attendiez ?

    En fait, j'étais vraiment heureux, il contient beaucoup d'éléments de l'histoire de Thorin, sa descente dans la folie et ensuite son ascension dans l'héroïsme lorsqu'ils jaillissent de la montagne et il se rachète sur le champ de bataille. Alors, vraiment, ça finalise tout ce qui avait conduit Thorin dans la montagne, et tout ce qui concerne sa relation avec Bilbo est dans ce troisième film, donc je l'ai aimé. 

    Ajouté à cela, il y avait la séquence d'action grandiose à la fin, quand la bataille démarre. C'est comme une énorme bataille épique et il y avait tellement d'histoires qui devaient être racontées dans cette partie du film, je l'ai trouvé très excitant et c'est un film avec une évolution rapide, ce que j'ai vraiment aimé ". 

    Dans l'ensemble, combien cela a-t-il pris de temps pour filmer cette séquence ?

    " Il y avait tellement de parties qui ont été filmées à des moments différents, je ne peux pas vraiment le savoir, mais en ce qui concerne mon travail, il y a eu probablement environ 12 semaines de tournage. Toute la période de reprise a été, à peu près, dévolue aux diverses parties concernant la bataille, mais les combats se déroulent sur tant d'endroits différents ! Les nains commencent dans la montagne et continuent jusqu'à Ravenshill sous différents angles de vue, ce qui est excellent parce que cela ressemble vraiment à une bataille réelle. "

     

    La dernière fois que nous avons parlé, vous avez dit que ce serait la dernière fois que la Terre du Milieu apparaîtrait à l'écran, pensez-vous que c'est toujours le cas ?

    " Je pense que c'est certainement le cas pour Peter Jackson, je ne sais pas s'il va y revenir. J'ai le sentiment que tous les biens de la succession Tolkien qui sont susceptibles d'être mis en images l'ont été. Alors, à moins que quelque chose change sur ce point, je pense que c'est probablement fini. Personnellement, je serais ravi de voir le 'Silmarillion', mais j'ai l'impression que ce serait beaucoup trop pour un film. A moins que Marvel s'en empare, alors qui sait ? "

     

    Aimeriez-vous être impliqué si cela arrivait ?

    " Eh bien, à moins que ce ne soit un prequel au 'Hobbit' ou autre chose, je n'en serais probablement pas capable, mais je serais certainement intéressé de faire des recherche sur l'histoire de Thorin avant que les événements du Hobbit n'arrivent. "

     

    Vous avez également été embauché pour tourner dans la troisième série d'' Hannibal', pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le personnage que vous jouez dans la nouvelle série ?HMV London, 27 avril 2015

    " Fondamentalement, 'Le Dragon Rouge', premier roman de Thomas Harris dans lequel Hannibal fait son apparition, est très axé  sur Francis Dolarhyde. Il est connu comme le Tooth Fairy, mais il est aussi le dragon rouge du titre de l'ouvrage. C'était vraiment intéressant d'explorer un psychopathe de sa naissance jusqu'au meurtrier de masse qu'il est devenu. Il a déjà été interprété dans deux films, Ralph Fiennes l'a incarné dans le film le plus récent, et il a également été joué par Tom Noonan dans 'Manhunter', le film de Michael Mann. 

    Cette fois, nous avons six heures pour explorer ce personnage extraordinaire et l'un des grands défis que j'avais était qu'il est très difficile de jouer quelqu'un que vous trouvez si méprisable, mais si je peux obtenir du public, d'une manière ou d'une autre, qu'il le comprenne et ressente quelque chose pour lui, en dépit de ce qu'il a fait, alors je pense que j'aurai accompli quelque chose que je n'ai jamais fait auparavant. " 

     

    Donc, il y a quelque chose montrant son côté humain avant qu'il ne devienne ce monstre ?

    " Oui, exactement, et même à la fin, il est encore très en conflit avec lui-même. Il a été un personnage si fascinant à explorer ! "

     

    Vous tourner dans ' Pilgrimage ' en ce moment, n'est-ce pas ? Quand avez-vous commencé à travailler là-dessus ?

    " Nous avons littéralement commencé vendredi de la semaine dernière, c'est donc encore tout nouveau ! Nous avons terminé 'Hannibal' à Toronto il y a une semaine et maintenant je suis en Irlande. C'est un excellent script, il est produit par l'Irish Film Board et XYZ Films, c'est un film indépendant qui est une co-production avec la Belgique. Il est situé au XIIème siècle, juste après la quatrième croisade, et il y est question d'une relique qui doit retourner à Rome. Je joue un envahisseur normand qui est essentiellement là pour perturber ce voyage. La moité de mes dialogues est en français...

     

    Parlez-vous français ?

    " Je sais parler un peu français... J'essaye de me faire passer pour un français, alors c'est très intéressant parce que je travaille avec beaucoup de Belges et je suis dans un grand nombre de scènes avec un gars nommé Stanley Weber (1), qui est parisien ! Mais tout va bien pour le moment.

     

    Vous avez un autre film dans les tuyaux, ' Sleepwalker '. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

    " C'est un film que nous avons tourné l'année dernière avec Elliott Lester, metteur en scène,  et l'actrice Ahna O'Reilly. Je ne sais pas si vous vous souvenez du film 'Memento' (2), mais ça ressemble beaucoup à cela. Je joue le rôle d'un médecin du sommeil qui étudie une femme qui connaît des moments de réalités augmentées. Mais il s'avère qu'il est quelqu'un de plus profond que ce à quoi on s'attend, il n'est pas tel qu'il a l'air. "

     

    HMV London, 27 avril 2015

     

    Vous avez connu un beau succès récemment à l'Old Vic dans ' The Crucible ', avez-vous d'autres projets pour un retour sur scène ?

    " Oui, c'est vrai, c'était super. Je n'étais pas retourné sur scène depuis environ 12 ans, ça a été filmé et a pu vivre encore au-delà des représentations. J'espère retourner sur scène, probablement sous la direction de Yael Farber de nouveau, en 2016 ou
    2017. On développe une idée ensemble et ce sera plus expressionniste, une approche physique du théâtre, c'est un genre de théâtre qui m'intéresse vraiment. Je ne peux pas dire ce que ce sera, mais nous avons une pièce à l'esprit, assez ancienne.
    "

     

     

    Une dernière chose avant de vous quitter. Le film ' Spooks ' va bientôt sortir et vous aviez joué vous-même le rôle de Lucas North dans la série, est-ce que vous pensez que ça marchera bien sur grand écran ?

    " Oui absolument. Je me souviens quand nous travaillions sur la saison 7, c'était au moment où venait de sortir le premier opus de la série des Bourne (3). Bourne et Bond se tiraient un peu la bourre et je trouve que Bourne était vraiment brillant dans le genre. Aussi, sur le tournage de 'Spooks', on avait tout à fait conscience que c'était ce que nous tentions de faire, d'être dans ce moule là, tout en abordant, en même temps, le genre du bon vieil espionnage dans l'esprit de La Taupe (4). 

    J'ai l'impression que le film 'Spooks' se situera quelque part entre ces deux genres, et bien sûr ça se passe à Londres et c'est toujours merveilleux de voir Londres sur grand écran comme cela. Et bien sûr, nous allons voir Harry à nouveau, ce qui est extraordinaire ! Je suis impatient de le voir. "

     

    Notes des traductrices :

    (1) Stanley Weber est le fils du comédien français Jacques Weber

    (2) ' Memento' est un film de 2000 de Christopher Nolan où un homme souffrant de perte de sa mémoire à court terme suite à un coup à la tête lors de l'agression de sa femme, part à la recherche de l'agresseur.

    (3) Jason Bourne : ' La Mémoire dans la peau ' avec Matt Damon.

    (4) Le titre original de ' La Taupe' avec Gary Oldman, Colin Firth et Tom Hardy est Tinker Tailor Soldier Spy.

     

    Crédits photos:  Photo en-tête ©Tracey Nearmy; Thorin & Proctor ©Richard Armitage France; Photo Richard avec magazine ©Richard Armitage on Twitter

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Traduction de l'interview de Richard par DigitalSpy.co.uk, 28 avril 2015

     

    Un grand merci à Jolie Pensée pour la traduction

    Article original à lire ici (Crédits signalés sur les photos dans l'article, sauf Richard/Time: ©RCArmitage on Twitter)

     

    Richard Armitage revient sur le Hobbit et nous parle de son rôle à venir dans Hannibal

     

    Incontestablement, celui qui a été remarqué dans le sixième et dernier opus de la série en Terre du Milieu ' Le Hobbit, la bataille des cinq armées ' était Richard Armitage dont la performance rigoureuse dans le rôle du dérangé roi Thorin a donné une crédibilité psychologique à ce qui était le chapitre final plein d'action.

    Digital Spy a parlé avec Richard Armitage ce matin des derniers jours de Thorin Oakenshield, de son rôle à venir dans ' Hannibal ' et ses projets de retrouvailles théâtrales avec Yael Farber qui a dirigé ' The Crucible '.

     

    Traduction Digital spy

     

     

    Maintenant que cela fait plus d'un an que vous avez arrêté l'aventure ' Hobbit ', qu'est-ce que cela vous fait de reparler de cette expérience ?

    J'ai l'impression que cela fait une éternité. On a tout bouclé en 2013, mais la sortie du film final à Noël nous a rappelé tout le travail que nous avions effectué. C'était un moment plein de nostalgie parce que c'était l'adieu de Pete à la saga en Terre du Milieu, et c'était vraiment bien d'être là avec lui, le célébrer et lui faire un tonnerre d'applaudissements pour cette prouesse.

     

    ' La Bataille des Cinq Armées' était beaucoup plus votre film et sonnait comme une sorte de tragédie
    intérieure pour Thorin…

    Oui, je pense que s'il n'y avait eu que deux films, une bonne partie du voyage de Thorin aurait fini coupée au montage
    parce qu'il n'y aurait pas eu assez de temps pour explorer tous les personnages et  toute la structure de Thorin en détail. Donc d'une certaine façon, c'est très bien qu'il y ait eu trois films, parce qu'il y avait du temps pour découvrir la fin du voyage de Thorin, la fin de sa vie, la descente vers la folie, la corruption de l'or, sa relation avec Bilbo, il y a tellement de choses. Pete, Fran et Philippa ont vraiment écrit un fantastique scénario et je pense que les fans ont apprécié, et une des choses qu'ils ont aimée dans ce troisième film est l'intensité de l'épopée de Thorin.
     

     

    Votre combat final avec Azog était aussi extraordinaire...

    Oui, c'est un des plus grands challenges auquel Pete a été confronté, parce que Tolkien n'a pas vraiment parlé de cette bataille en particulier dans le livre, c'était assez limité. Pete a dû trouver le moyen de permettre à 13 nains de changer le cours de la bataille et raconter chaque histoire plus comme une narration que comme un seul grand combat. Amener Thorin et Azog à combattre seul à seul était aussi un moyen de le faire. Je suis pratiquement sûr que c'est comme cela que se déroulaient les batailles : vous pouvez combattre six personnes mais au bout du compte cela se finit entre deux personnes et j'appréciais cela.

     

    Traduction Digital spy
    Y-a-t-il des scènes coupées que vous aimeriez que les fans voient dans une version longue ?

    Oui, il y a une longue scène de funérailles qui a été coupée dans l'épisode final et je sais qu'ils étaient assez déçus de ne pas le voir dans le film, alors oui, j'ai vraiment envie qu'ils la voient. Il y avait aussi une fantastique poursuite en char avec une arbalète à l'arrière et il me semble qu'il y avait Dwalin and Balin et quelques autres nains dans le char. J'ai entendu une folle rumeur comme quoi ce pourrait être diffusé dans quelques cinémas juste parce que certaines séquences étaient épiques et chez WETA Digital ils ont travaillé comme des damnés pour le faire.

     

    Quelle partie de tout le film restera le plus dans votre mémoire ?

    Ce qui me reste clairement en tête est la période finale parce que c'était censé durer 3 semaines et ça a dû durer 13 semaines et on était tous épuisés par cette fin. J'ai finalement fait cette bataille entre Thorin et Azog pendant les deux dernières semaines et au fur et à mesure tout le monde bouclait ce qu'il avait à faire et moi j'avais encore une tonne de travail à faire. Je disais au revoir, tout le monde traînait pour se quitter, mais c'était un peu comme à la fin d'une année scolaire. Il me restait encore une grosse part de travail à faire et j'étais un peu comme le dernier homme qui restait là. Je devais encore aller m'entraîner tous les soirs alors que les autres décompressaient et buvaient des coups.

    Et puis je me souviens que pendant ces dernières semaines, Pete n'était pas très bien, il était un peu malade parce qu'il était tellement fatigué ! On s'est vraiment soutenus pendant ces dernières semaines. Il pouvait voir à quel point j'étais épuisé, mais on était vraiment beaucoup ensemble dans ces derniers moments et je savais qu'il fallait que je lui donne tout ce que j'avais à donner et que je devais me surpasser pour lui. En fin de compte, cela a été deux semaines vraiment agréables.

     

    Thorin est beaucoup seul dans cette dernière partie, isolé du groupe. Vous êtes-vous retiré de ce groupe
    très dynamique pour vous aider à atteindre cet état d'esprit ?

    Pendant la plupart des tournage, c'était un peu les deux. Parce que mes heures étaient longues et j'étais assez
    fatigué, je ne pouvais pas forcément me lier à tout le monde comme j'aurais aimé, mais vers la fin, j'étais beaucoup plus sociable que je ne l'étais au commencement. Au début, on est là à étudier le personnage et on essaye de ne pas se laisser distraire alors qu'à la fin, j'avais une meilleure compréhension de là où il allait, du coup je pouvais me permettre de travailler et avoir une vie sociale pendant mon temps libre.

    Vers la fin, je sortais un peu plus avec tout le monde, mais je devais faire attention. Je ne pouvais pas me cuiter toute la nuit, sortir et boire de trop, parce que vous avez très peu de temps pour vous en remettre. Ce que je veux dire, c'est que je ne me suis jamais retrouvé en plateau avec la gueule de bois, ç'aurait été la pire des choses. Avec tout le maquillage et les costumes, je vous laisse imaginer l'inconfort de la situation ! Ca aurait été l'enfer ! 

     

    Traduction Digital spy

    En quoi le ' Hobbit 'a changé votre carrière en terme de rôle qu'on vous offre ?

    Ce qui est intéressant maintenant c'est que les films me rendent visible, principalement grâce à tout l'argent qu'ils ont généré, donc j'ai des rendez-vous avec des personnes que je n'aurais probablement pas rencontrées avant. Mais le premier commentaire que j'ai eu a été " Oh vous faites 1m88, je pensais que vous étiez un nain ! ". L'autre chose que j'ai remarquée c'est que je vais lire beaucoup de descriptions de personnages faits pour moi qui ont souvent une barbe. Alors, ça se passe comme ça " Oh, on a besoin de quelqu'un qui n'a pas de problème à se laisser pousser la barbe, tiens, si on appelait Armitage ! " . Ma pilosité est mon nouveau talent. J'aimerais penser que mon seul talent d'acteur y est pour quelque chose, mais c'est sans compter sur mes poils. 

     

    Traduction Digital spyConnaissiez-vous ' Hannibal ' avant d'être choisi pour jouer Francis Dolarhyde ?

    Je ne connaissais pas la série et bien sûr j'avais déjà dit oui parce que c'était Bryan Fuller, avant même d'avoir lu le script. Je voulais vraiment travailler avec lui. J'ai lu le script et alors j'ai réalisé que c'était un personnage réellement très intéressant. Puis j'ai lu le livre (1) et alors j'ai soudain réalisé que j'allais revenir sur quelque chose que j'avais dit il y a longtemps, qui était qu'un des genres que je ne ferais probablement pas est l'horreur. Mais je n'avais pas vu le rôle de Francis Dolarhyde comme de l'horreur et j'ai regardé les saisons une et deux d'Hannibal.

    Pour moi, ça se situe à un point intéressant, c'est de l'horreur mais il y a quelque chose de merveilleusement décadent et gothique dans la façon dont c'est filmé et les performances sont extraordinaires. Je pense que Mads Mikkelsen, Hugh Dancy et Laurence Fishburne lui donnent de la hauteur et je savais que la barre était très haute lorsque j'y suis allé. Bien sûr, le roman original ' The Red Dragon ' de Thomas Harris, où l'on rencontre Hannibal en premier, s'intéresse beaucoup à Francis Doralhyde et met en avant en détail la psychologie d'un tueur en série. 

     

    Bryan a précisé qu'aucun film n'a vraiment eu le temps de plonger en profondeur dans Dolarhyde…

    Non, c'est vrai. La plupart des films durent maximum deux heures et nous avons eu six heures pour explorer en détail ce qu'est un psychopathe, de comprendre les origines de cela et la naissance d'un enfant qui devient un monstre. Ça va vraiment être intéressant. 

     

    Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?

    Je suis en train de tourner ' Pilgrimage ' qui est une sorte de road movie du 12 ème siècle sur une relique qui retourne à Rome avec un groupe de moines. J'y joue un normand français dont l'intention est de gêner ce petit voyage. C'est intéressant et la plupart des dialogues de mon personnage sont en français, donc j'ai dû raviver (2) mon français.  


    Projetez-vous de retourner sur scène après ' The Crucible ' l'année dernière ? 
    Traduction Digital spy

    Oui. ' The Crucible 'a été un tournant pour moi, je n'étais pas remonté sur scène depuis 12 ans et je cherchais un
    véritable évènement et c'est vraiment devenu un évènement. Et puis, la pièce a encore vécu après puisqu'elle a été filmée et portée à l'écran dans certains cinémas qui ont fait salle comble à chaque fois qu'ils la passaient.

    Mais j'ai d'autres projets, probablement avec Yael Farber, j'espère en 2016 ou 2017. Je ne peux pas dire de quoi il s'agit, mais j'aurai une implication beaucoup plus physique.

    Ce que j'aime dans le théâtre, ce sont les moyens illimités d'utiliser son corps, donc nous allons aller un peu plus loin dans l'aspect physique de ce type de théâtre.

     

    Notes de la traductrice

    (1) " The red dragon" de Thomas Harris

    (2) " Buff up " : redonner du lustre, redorer, raviver, nettoyer, booster, muscler, améliorer... 

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Ça y est, notre concours est clos : nous remercions toutes les participantes !

     

    Les résultats des votes sont à côté des n° des photos et les gagnantes sont :

    N°9 : Marion 

    N°6 : Clélia

    N°3 : Marie

    et nous allons les contacter pour savoir ce qu'elles veulent comme trophée

    (Richard Armitage en personne ne fait pas partie des lots, à notre gRAnd regret !!!)

    1 2 (1 vote)

    "Keep calm" les votes

    "Keep calm" les votes

    3 (8 votes) 4 (4 votes)

    "Keep calm" les votes

    "Keep calm" les votes

    5 (3 votes)

    "Keep calm" les votes

    6 (7 votes)

    "Keep calm" les votes

    7 (6 votes) 8

    "Keep calm" les votes

     

    "Keep calm" les votes

    9 (19 votes)

    "Keep calm" les votes

    On contacte les gagnantes et on vous dit ce qu'elles ont choisi de gagner !

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Traduction des Q&A Twitter de Richard du 2 avril 2015

    Nominé dans la catégorie 'Meilleur acteur masculin' aux Olivier Awards, Richard - à défaut d'être présent au photocall et au lunch offert à tous les nominés - a répondu à des questions posées par des fans sur Twitter

     

    Merci à Jolie Pensée pour la traduction

    Merci à RichardArmitageNet.com pour la transcription https://storify.com/RAnetdotcom/askarmitage-olivierawards-q-and-a

     

    Traduction des Q&A Twitter de Richard avec The Olivier Awards

     

    The Olivier Awards : Bonjour tout le monde. Merci d’être là.

    Je vais commencer avec une très bonne question de la part d’une personne très spéciale :

     

    Yael Farber : Le meilleur moment 'pied au plancher' ? La première photo ? Vomir son impro dans l’acte 4 ? Perdre le contrôle de sa vessie ? Dépasser ses limites avec des représentations de 4 heures taillées à la hache ?

    RA : Est-ce que je peux répondre le petit-déjeuner pourri que tu nous as payé il y a environ un an à Leeds ?  L’impro principale de l’acte 4 que j’ai jouée tous les soirs.

     

    Glady : Aviez-vous votre propre version de John Proctor avant d’être en contact avec Yael ? Etait-elle différente ?

    RA: J’avais « goûté » à l’extraordinaire portrait de Miller d’une façon très personnelle, je pense que c’est ce que Yael a vu.

     

    Su Falk : Quel serait le rôle de votre vie ?

    RA : C'était celui-ci. Proctor, mais le travail de Yael a dépassé toutes mes espérances. Nous avons un Traduction des Q&A Twitter de Richard avec The Olivier Awardsautre rôle à l’esprit…

     

    Laura Morano : Dans un script, qu’est-ce qui vous fait dire " ça, c’est pour moi " ?

    RA : Quand vous lisez les mots sur le papier et qu’immédiatement vous avez envie de les déclamer et puis vous essayez.

     

    Liz Hanbury : Quelle est la première pièce que vous avez vue au théâtre et qui a eu un impact sur vous ?

    RA : Michael Gambon « Volpone » (1), Janet Mc Teer « A Doll's House » (2)

     

    Allison Rose : Que tirez-vous de votre grand retour au théâtre par rapport à votre travail pour le cinéma ou la télévision ?

    RA : Je pense le sens du  " travaille dur ou rentre chez toi " et que chaque « prise » est une chance d’aller au plus profond des choses. Pas de répétitions.

     

    Cristina Baier : Etes-vous excité d’être nominé pour les Olivier Awards ? C’est un honneur, je vous souhaite tout le meilleur.

    RA : Je n’ai jamais été plus fier. C’est un immense honneur d’être en compagnie de Mark, Tim et James. Des acteurs que j’admire immensément. (3)

     

    Desphine Estienne : Quel rôle voudriez-vous jouer plus que tout à l’avenir, lequel rêvez-vous de jouer ?

    RA : J’adorerais être sur scène et dire « Tomorrow and tomorrow and tomorrow »…  (4) J’ai assez déjà dit ça en privé !

     

    Wang Lu : Qu’est-ce qui est le plus difficile sur scène, le conflit dramatique ou les émotions sensitives ?

    RA : Ressentir quelque chose / la chair de poule sont durs à « voir », je pense qu'une « alchimie silencieuse » entre deux acteurs peut galvaniser le public.

     

    Jessica : Parlez-nous du casting du Crucible. Comment c’était de travailler avec eux ?

    RA : Un casting extraordinairement solide, vibrant, humble, attentionné, impliqué. Ils étaient tout à la fois. Catherine me manque. (5)

     

    TildaDwi : Qu’est-ce que vous aimez et détestez le plus dans le personnage de John Proctor ?

    RA : Son amour pour Elizabeth. Son aveuglement. L'un fait changer l'autre tout au long de la pièce, l’amour lui rend la vue, il meurt dans la clarté.

     

    Cyn: Un acteur/actrice avec qui vous aimeriez jouer sur scène ?

    RA : Un acteur/actrice qui compte vraiment sur les autres pour tout ce qu'ils apportent. Dur à dire tant qu’on a jamais été sur scène ensemble et qu’on ne s’est pas regardé dans les yeux. Cate Blanchett. 

    Traduction des Q&A Twitter de Richard avec The Olivier Awards

     

    Allisson Rose : J’ai adoré la version digitale du Crucible mais je sais que c’était une expérience différente de la pièce en direct. Y a-t-il quelque chose que vous préférez dans la version filmée ?

    RA : Yael m’a forcé la main, les plans rapprochés. C’était une perspective que seulement les acteurs pouvaient avoir, les caméras sont allées là, magnifique ! 

     

    Gai Singer : Mis à part “The Crucible”, quelles autres œuvres d’Arthur Miller aimez-vous ?

    RA : (Rires) "A View from the Bridge". La mise en scène d’Ivo Van Hove est stupéfiante. " The Price "  est une de mes préférées.

     

    Zebra Déborah : Quelle réaction du public avez-vous préféré tout au long de la pièce ?

    RA : Acte 2, quand Cheever entre pour arrêter Elizabeth, le public souffle « oh non ». Les gens mettaient leurs mains sur leur visage, leur crainte était palpable.

     

    Dorothea Blümer : Six mois après, avez-vous laissé John Proctor derrière vous ou est-il encore présent ?

    RA : Il sera toujours là, je jette toujours un coup d’œil à ses textes, c'est comme écouter la 3 ème de Beethoven avec une oreille nouvelle… juste pour voir.



    Kirsten B Caron : Quel message voulez-vous que les spectateurs gardent du Crucible ?

    RA : Que le pouvoir et la puissance de nos mots, nos croyances, nos accusations, notre conception Traduction des Q&A Twitter de Richard avec The Olivier Awardspeuvent détruire toute une société. Et qu’une goutte d’eau peut devenir un raz-de-marée.

     

    RA : Je pense que c’est une belle note de conclusion. Merci d’avoir été là, c’est terminé maintenant. Joyeuses Pâques.

     

    Notes de la traductrice :

    (1) 'Volpone' ou le Renard est une pièce de l’auteur anglais Ben Jonson. Michael Gambon (Alias Albus Dumbledore) a joué le rôle de Volpone en 1995. Pièce adaptée à plusieurs reprises pour la télévision.

    (2) 'A doll’s House' est une pièce du norvégien Henrik Ibsen. La représentation dont parle Richard a eu lieu en 1997 au Théâtre Belasco à New-York.

    (3) Mark Strong, James McAvoy et Tim Pigott-Smith

    (4) Acte 5 – Scène 5 de 'Macbeth' de Shakespeare :

    To-morrow, and to-morrow, and to-morrow,
    Creeps in this petty pace from day to day,
    To the last syllable of recorded time;
    And all our yesterdays have lighted fools
    The way to dusty death. Out, out, brief candle!

    (5) Catherine Hammond, récemment décédée, qui était la voix de Marta Corey.

     

    Photos ©Richard Armitage on Twitter & Captures d'écran RAFrance

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • 3 avril 2015: St-Richard affiché

    Sur le calendrier français !

    Nous ne pouvions manquer ce rendez-vous annuel,

    Devenu un rituel !

    Une fois encore, notre muse vous a inspiré ! 

    Et votre admiration, vous avez partagé.

    Merci d'avoir pris vos souris, vos plumes et vos crayons 

    Pour composer de superbes créations.

    RAddicts de France, laissez-vous emporter comme nous

    Et délectez-vous de tout cet amour pour chouchou. 

     

     

     _______________________

    Des fables de La Fontaine revisitées par la plume fine, exquise et coquine de Jolie Pensée

     

     Les Fables de…

     la RAddict

     

    Par Jolie Pensée

    - Saint Richard Day 2015

     

    Parce qu’on n’est pas là pour se prendre au sérieux !

     

     

    Le cotonnier et la fille du Sud

    D’après le Corbeau et le Renard

     

     

    Miss Hale dans son fiacre blottie

    Partait pour Londres en voyage

    John Thornton par ce départ assombri

    Lui tint à peu près ce langage :

    « Look back, look back at me

    Retourne-toi, retourne-toi ma mie »

    Il l’aimait, même si elle lui tenait tête

    Il l’aimait à en mourir sa Margareth

    Elle en aimait un autre, il l’avait vu

    Poignardé dans le dos, quelle déconvenue !

    Mais il apprit que sa belle attendait

    Son frère qui venait au chevet

    De sa mère affaiblie et mourante.

    Enfin il pourrait trouver sa galante.

    Il partit à la recherche de son ingénue

    Qui avait toujours la langue bien pendue

    Et alla humer les roses de son enfance

    Pour lui en offrir toute la fragrance

    C’est sur le quai d’une gare qu’il trouva

    Sa belle assise sur un banc de bois,

    Lui, déclara sa flamme et son amour,

    Elle, ne savait que penser de sa cour.

    Margareth, pour une fois, tais-toi et écoute,

    Cette leçon vaut bien un baiser sans doute !

    - Saint Richard Day 2015
       
      

    Lucas et le poteau laid

    D’après Perrette et le pot au lait

     

    Lucas dans sa belle auto métallisée

    Bien assis dans son siège baquet

    Prétendait arriver sans encombre à la ville

    Tout de jean laqué vêtu et bien moulant

    Il allait retrouver tout frétillant

    Une femme qui pourrait lui faire tourner

    La tête et plus si affinités.

    Notre espion ainsi déterminé

    Comptait déjà dans ses pensées

    Toutes les aventures coquines

    Qu’il aurait avec son amante divine

    Et se réjouissait par avance

    De prendre un peu de distance

    Avec son travail qui l’accablait,

    Cette petite pause serait méritée !

    C’est alors qu’en se garant

    Il n’aperçut pas en reculant

    Un affreux poteau qui vint s’enfoncer

    Dans le pare-chocs de sa berline gris foncé

    Adieu bonus à vie et basse franchise

    Fini le « zéro blabla » et le sourire de Cerise

    Le voilà donc dans sa voiture toute cabossée

    Plus possible maintenant de draguer.

    Le récit en farce en fut fait,

    On l’appela le poteau laid !

    - Saint Richard Day 2015
       
      

    Le Nain et le Dragon

    D’après la Cigale et la Fourmi

     

    Thorin ayant marché depuis la Contée

    Se trouva fort dépourvu

    Lorsqu'Erebor fut en vue

    Point de porte sous leurs yeux

    Même pas de roche au son creux !

    Depuis qu'ils étaient partis

    Ils n'avaient eu que des ennuis

    Faillirent se faire bouffer par des trolls,

    Se lancèrent dans une course folle

    Nuit et jour par les orques traqués.

    La forêt des araignées passée,

    On les jeta dans les geôles glacées

    De l'elfe à l'égo démesuré.

    Avant de finir dans des tonneaux

    Ce qui n'arrangea pas sa phobie de l'eau

    Et le sorcier qui répandait des rumeurs,

    Thorin n'était vraiment pas d'humeur !!

    Il fallait croire en les runes

    La porte s'ouvrit sous la lune.

    C'est le Hobbit qu'on envoya au casse-pipe

    Thorin l'ayant un peu pris en grippe

    Il partit le premier en éclaireur

    Après tout, c'était lui le cambrioleur

    Mais à l'intérieur, il réveilla le dragon

    Qui roupillait comme un nourrisson

    Depuis des années sur un gros butin

    Qui rendait fou notre roi des nains.

    Le dragon au caractère exécrable

    S'adressa en ces mots aux indésirables

    -Vous voulez me reprendre mon or

    Mais que faisiez-vous tout ce temps dehors

    -Nuit et jour à tout venant

    Nous forgions ne vous déplaise

    -Vous forgiez ? J'en suis fort aise

    Eh bien brûlez maintenant

    - Saint Richard Day 2015
       
      

    Gisborne et la pucelle

    D’après le Loup et l’Agneau

     

     

    La raison du plus sexy est toujours la meilleure

    Nous l’allons montrer tout à l’heure.

    Une jeune fille court-vêtue se désaltérait

    Dans la fontaine du château de Vaisey.

    Gisborne survient en rut qui cherchait aventure

    Vit cette fille aussi désirable que pure.

    -Qui te rend si peu farouche de troubler ma fontaine

    Dit Gisborne prêt à bondir tel un taureau dans l’arène.

    Tu seras fouettée pour ta témérité.

    -Sire, ne vous méprenez pas, répond l’effrontée

    Je venais boire l’eau que vous-même avez goûtée.

    -Tu me troubles, reprit l’homme déchaîné

    Et de moi, tu t’es éprise l’an passé belle enfant

    -Comment l’aurais-je fait si vous étiez si méchant ?

    -Si ce n’est toi, c’est donc ta sœur, petite coquine

    -Je n’en ai point, -Ou alors, c’est ta cousine

    Car vous êtes toutes aux aguets

    Et attendez le soir quand je me dévêts

    Pour vous rincer l’œil sous mes fenêtres la nuit venue

    Et admirer ce dont la nature m’a pourvu.

    Là-dessus, Gisborne l’emporte et l’embrasse

    Admire son joli corps plein de grâce

    Pour dans la paille aller l’allonger

    Sans autre forme de procès.

    - Saint Richard Day 2015
       
      

    John des villes et John des champs

    D’après Le rat des villes et le rat des champs

     

    Autrefois les John des villes

    Défièrent les John des champs

    D’une façon fort peu civile

    Pour savoir qui était le plus plaisant

     

    Thornton sous ses airs bourrus

    Pensait qu’il serait vainqueur,

    Mais ses manières avaient déplu

    Il n’avait pas le monopole du cœur

     

    Mulligan pensant qu’il suffisait seulement

    D’un dîner aux chandelles en tête à tête

    Pour séduire les dames assurément

    Dut arrêter de conter fleurette

     

    C’est alors que Porter et ses tatouages

    Sa testostérone et sa musculature saillante

    Débarqua comme un pirate à l’abordage

    Mais laissa les dames indifférentes

     

    Proctor, quant à lui, n’en avait que faire,

    L’amour d’Elisabeth lui suffisait bien

    De ce défi, il ne pourrait ressortir fier

    Car à Salem il sera pendu demain

     

    Rien ne sert d’être un John des villes ou des champs

    Il faut juste être soi-même, humble et sans fard

    Son naturel est son charme le plus grand

    Et c’est pour cela qu’on l’aime. Bonne fête Richard !

     

    - Saint Richard Day 2015

     

    ___________________

    Un bel hommage en forme d'acrostiche exprimant toute l'admiration de Patricia Terre-Nature 

     

     - Saint Richard Day 2015

     

    __________________

      Richard et Thorin ont superbement inspiré Mariana qui nous offre deux beaux dessins 

     

    - Saint Richard Day 2015   - Saint Richard Day 2015
       ©Richard Armitage by Mariana      ©Richard Armitage as Thorin by Mariana

     

    __________________

    Un superbe fanart, véritable déclaration d'amour par Ofelia T. 

     

    - Saint Richard Day 2015

     

    ___________________

    Et pour finir, notre petite contribution, une chanson qui s'intitule 'Armitage le Grand', librement inspirée par la chanson du dessin animé Goldorak... et à chanter sur le même air ! 

    Voici le lien vers la chanson originale chantée par Noam : videos/musique/generiques-et-paroles-dessins-animes/goldorak 

     

     

    La chanson d'Armitage le Grand

    par Richard Armitage France

     

     

    - Saint Richard Day 2015 

    Il enchante notre univers

    Il l’éclaire de sa lumière

    Qui est-il ? D’où vient-il ?

    Formidable acteur

    Voleur de cœur

     

     
     

    Il jaillit du petit écran

    Et déferle sur le plus grand

    Qui est-il ? D’où vient-il ?

    Cet homme séduisant

    Qu’on aime tant

     

     - Saint Richard Day 2015
     - Saint Richard Day 2015

    C’est Armitage le Grand

    Le grand Armitage

    C’est Armitage le Grand

    Le grand Armitage

     

     
     

    Il arrive droit d’Angleterre

    Pour conquérir la terre entière

    Qui est-il ? D’où vient-il ?

    Ce merveilleux ami

    Aux yeux bleu-gris

     

     - Saint Richard Day 2015
    - Saint Richard Day 2015 

    Il est né pour notre plaisir

    Pour emplir nos vies de désirs

    Qui est-il ? D’où vient-il ?

    L’interprète si beau

    De nos héros

     

     
     

    Il enchante notre univers

    Il l’éclaire de sa lumière

    Qui est-il ? D’où vient-il ?

    Formidable acteur

    Voleur de cœur

     

    De cœur…

    De cœur…

     - Saint Richard Day 2015

    Photos ©Richard Armitage France 

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Bonjour à tous !

    Concours "Keep Calm" ! logo French Armitage ArmyDes fois, on se lève et on se dit : "et si on jouait un peu ?". Oui, bon, avant, on a petit déjeuné, pris une bonne douche et on s'attelle à un projet qui trotte depuis quelques semaines dans notre tête (oui, nous sommes deux mais nous n'avons qu'une tête dont l'intégRAlité des neurones est consacré à Richard Armitage... !!).

    Bref. Nous sommes tous des membres de la FAA = French Armitage Army et nous avons un "logo" qui a été utilisé par les RAdmiRAtrices lors des Premières du Hobbit en décembre. Et nous espérons vivement qu'il resserviRA vite !

    Mais on en veut toujours plus...

     

    Que diriez-vous de plancher et proposer des idées autour d"un "Keep Calm"

    typiquement à nous, les Frenchies ?

     

    Toutes les idées seront bonnes à prendre et si vous le souhaitez, vous pouvez même vous lancer dans les créations mais cela, ce n'est pas une obligation. Les seules contraintes : proposer une idée originale en français ou en anglais, utiliser la couronne et "keep calm" si vous vous lancez dans les créations. Si vous utilisez des photographies de Richard Armitage, pensez à les créditer svp.

    Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas les "Keep calm", voici l'affiche originale de 1939 et quelques dérivés :

    Concours "Keep Calm" !

       Concours "Keep Calm" !   Concours "Keep Calm" !                                                                                                                                           Copyright Nanygodoi

    Vous pouvez envoyer les idées de slogan ou vos créations par mail : elles seront toutes reportées ici et le choix final sera soumis à votre vote ! Vous avez jusqu'au 19 avril 2015 pour participer.

    Vous aurez ensuite 15 jours pour voter. Les résultats seront donnés le 4 mai 2015 à 19h.


    Mais qui dit concours dit "qu'est-ce qu'il y a à gagner ?"

    Et bien, rien.

    Nan, c'est pour rire ! Voici un des lots  : une tasse anse coeur (en vrai, on en a 3 pour les trois meilleures idées) 

    Concours "Keep Calm" ! tasse french armitage army

    Concours "Keep Calm" ! 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                        Recto                                                                                                         Verso

    + des marques pages et des dépliants du "Crucible" proposés par Isabelle

    Concours "Keep Calm" ! Richard Armitage France

     

    ET

    un programme du Crucible signé par Richard Armitage

    donné par Sandra !! 

     

    A vous de jouer !


     

    Voir les résultats et votez

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Parce que nous sommes toutes des "groupies" de Richard Armitage 

    Hommage à Michel Berger 

    Elles passent leurs vies à l'attendre

    Pour un mot pour un geste tendre

    Les groupies de l'ARtiste

      Les groupies de l'artiste

    Devant l'hôtel dans les coulisses

    Elles rêvent de la vie d'artiste

    Les groupies de l'ARtiste

      Les groupies de l'artiste

    Elles le suivraient jusqu'en enfer

    Et même l'enfer c'est pas grand chose

    À côté d'être seules sur terre

    Les groupies de l'ARtiste

    Et elles y pensent dans leurs lits

    Le soir entre les draps roses

    Les groupies de l'ARtiste

    Elles l'aiment, elles l'adorent

    Plus que tout elles l'aiment

    C'est beau comme elles l'aiment...

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Quoi de mieux que la belle voix de Richard Armitage pour narrer des romans ou des poèmes d'amour ? 

     

    En mai 2014, Richard a prêté sa voix pour Audible.com (plateforme de téléchargement d'Amazon) en narrant le roman de A.J. Hartley & David Hewson 'Hamlet, Prince of Denmark : A novel'.

    En févier 2015, ce sont 15 poèmes d'amour qu'il a enregistré pour la Saint-Valentin.

     

    Hamlet, Prince of Denmark: A novel 

     

    C'est une histoire de fantômes, de folie, de vengeance - de vieilles alliances qui laissent place à de nouvelles intrigues. Le Danemark est en train de changer, il abandonne son passé médiéval. La guerre avec la Norvège approche. Hamlet - fils de l'ancien roi, neveu du nouveau - est empêtré dans une toile de conspirations et d'assassinats.

    Ayant du mal à trouver sa place dans cet étrange nouvel ordre, Hamlet tente de raviver sa relation avec Ophelia, la fille du chef espion de Elsinore, un homme rusé qui conspire de son propre côté. Pour obtenir conseil et soutien, Hamlet se tourne vers la seule personne en qui il peut avoir confiance, le jeune Yorick, bouffon indiscipliné, dont le père avait aidé Hamlet lors de son enfance difficile. Pendant ce temps les forces armées de Fortinbras, prince de Norvège, se rassemblent et menacent de faire tomber le royaume d' Elsinore pour toujours...

    Basé sur l'oeuvre de Shakespeare, 'Hamlet, Prince of Denmark' en réinvente l'histoire. Avec sa superbe voix aux intonations et tonalités qui changent selon les personnages et une narration claire et distincte, Richard interprète magnifiquement cette lecture d'une durée de 9 h 50 mn.

     

    Audible.com a interviewé Richard sur son travail de narrateur pour ce roman. 

    Richard dit qu'il ne pensait pas que ce roman soit si plaisant. La chose la plus intéressante qu'il a trouvé sur Hamlet dans cette histoire, c'est la manière dont sa personnalité est divisée en deux personnages, ce qui permet d'étoffer le dialogue intérieur, les voix dans sa tête.. ainsi que l'introspection à travers le rôle de Yorick qu'il a trouvé vraiment amusante. Il espère que ce que les gens vont aimer sur cette interprétation de l'histoire est tout ce que Shakespeare n'a pas exploré... Par exemple, l'endroit où les protagonistes vont lorsqu'ils sortent de scène. On a une connaissance beaucoup plus approfondie de leurs motivations. Il y a beaucoup plus de matière grise et de réalisme et particulièrement avec Ophélia. Il pense que ce qui a motivé son suicide, dans cette histoire, est beaucoup plus compliqué et il s'avère être que ce n'est pas du tout un suicide.

    il pense que Hamlet revient encore et encore, 400 ans après, certainement à cause de l'introspection de ce personnage et ceci avant n'importe quelle psychanalyse freudienne. La possibilité pour un homme de se comprendre à travers une sorte de dialogue avec lui-même est la chose qui ramène les gens vers cette histoire.

    Les deux personnages qu'il a exploré, Thorin et Hamlet, partagent cette sorte d'introspection et il y a un moment dans cette histoire où Hamlet réalise qu'il tient beaucoup de son père, le vieil Hamlet, qui est décrit comme étant assez cruel et sanguinaire, un belliciste, et il réalise qu'il partage pas mal de ces 'qualités'. Richard pense que dans Le Hobbit, il y a un moment où Thorin réalise la même chose. 

    C'est un des grands thèmes de cette pièce, les traits de caractères hérités des personnes dont on est proche, que ce soient des parents ou des oncles bienveillants, des professeurs... et la manière dont cela nous affecte alors qu'on grandit et qu'on devient un homme. Il pense que dans ce livre-audio, la manière dont cela s'effectue est clairement décrite. Il pense que ce livre développe vraiment cette idée.

    ... /...

    ♣ Lien vers un article de businesswire.com :  Richard : "J'ai eu la chance en tant qu'acteur d'avoir l'occasion de jouer dans un certain nombre de productions théâtrales de l'œuvre de Shakespeare. Travailler sur l'interprétation étonnamment originale de Hamlet par AJ Hartley et David Hewson, écrite spécialement pour l'audio, a été tout aussi passionnant comme expérience. Un travail audio comme cela me rappelle toutes les raisons pour lesquelles je suis devenu acteur: l'art simple de la narration. J'espère que ce travail pour Audible ravira à la fois ceux qui aiment déjà Shakespeare et peut-être un nouveau public venu à l'histoire de Hamlet et à l'expérience très personnelle et pure de l'écoute tout simplement ".

    ♣ Lien pour acheter et télécharger le roman lu par Richard: http://www.audible.fr/pd/Ang-Fiction/Hamlet-Prince-of-Denmark-A-Novel-Livre-Audio 

    ♠ Hamlet, a Novel est nominé dans 2 catégories, 'Original Work' & 'Solo Narration - Male' à la 20° Cérémonie des Audie Awards qui se déroulera à New York le 28 mai 2015. Félicitations à Richard pour sa nomination ! Fingers crossed !!!

     

    Richard, narrateur pour Audible.com Richard, narrateur pour Audible.com
     
     Richard, narrateur pour Audible.com  Richard, narrateur pour Audible.com
      Photos ©Richard Armitage France

    Richard, narrateur pour Audible.com

     

    ------------------------------------------

     Classic Love Poems

     

    Richard prête tendrement sa voix chaude et caressante aux mots d'amour écrits par des grands noms de la littérature anglo-américaine. 

     

    Les poèmes lus par Richard Armitage

     

    "How do I love thee?" par Elizabeth Barrett Browning

    "Sonnet 116" par William Shakespeare

    "Annabel Lee" par Edgar Allan Poe

    "To Be One with Each Other" par George Eliot

    "Maud" par Alfred, Lord Tennyson

    "To His Coy Mistress" par Andrew Marvell

    "Bright Star" par John Keats

    "Love's Philosophy" par Percy Bysshe Shelley

    1 Corinthians 13:4-8

    "Meeting at Night" by Robert Browning

    "The Dream" par Edna St. Vincent Millay

    "The Passionate Shepherd to His Love" par Christopher Marlowe

    "I carry your heart" par e. e. cummings

    "She Walks in Beauty" par Lord Byron

    "Give All to Love" par Ralph Waldo Emerson

     

    - Extraits mis en ligne gracieusement par Audible : Bright star - I carry your heart - Le Sonnet 116 de Shakespeare

     

      - Lien vers le téléchargement gratuit de l'enregistrement complet http://www.audible.fr/pd/Ang-Classics/FREE-Classic-Love-Poems-Livre-Audio  Surtout ne vous en privez pas et laissez-vous envoûter...

     

    Audible.com a interviewé Richard sur son travail de narrateur pour ces poèmes

    Richard pense que l'amour est presque indéfinissable. C'est une sensation, une idée, c'est en quelque sorte insaisissable. C'est pour cela qu'il y a des poèmes en quantité sur l'amour. Il y a une quantité inépuisable de films sur l'amour, des histoires qui parlent de l'amour, des peintures qui le représente, toutes sortes de forme d'art à travers lesquelles les êtres humains tentent d'exprimer ce qu'ils ressentent.

    Il y a quelque chose de profondément humain dans l'idée que lorsque vous vous engagez avec une autre personne, que vous avez un contact spirituel avec elle, un contact physique, quoique ce soit, il y a un échange. Cette idée que le coeur est un organe dans le corps mais aussi une sorte de notion, une notion spirituelle... Vous donnez votre coeur à quelqu'un ou vous vous souciez de celui de quelqu'un...

    Pour Richard, dans la poésie, les derniers vers sont très importants. Le dernier mot de chaque phrase est un tremplin pour le vers suivant. Il pense que lorsque le poète assemble ses mots en strophe ou en vers, ils indiquent au lecteur ou au narrateur une certaine musicalité de la même manière que le fait un compositeur en arrangeant sa musique sur la portée. Chacun de ces poèmes expriment de manière différente quelque chose que le poète essaye de décrire et il y a un phrasé qui est extrêmement personnel à chaque lecteur et chacun le lira de manière différente. Richard pense que le poète nous invite à cela. Alors qu'on lise un poème pour être écouter ou qu'on le lise tout haut pour soi-même, il doit être lu à voix haute.

     

     Audible a posté sur son compte Instagram un autre petit morceau de l'interview de Richard dans laquelle il parle de ce que l'amour représente pour lui <3 http://instagram.com/p/y5b5iLlXkz/ 

     

    Richard narrateur pour Audible.com Richard narrateur pour Audible.com

     

    Richard sur l'amour :

    " C'est ce qui vous rend vivant. C'est une force de vie. Il est tout. Il vit dans dans votre sang, il fait bouillir votre sang. Il vous met en colère, il vous rend triste. Il vous transporte, il vous donne, il vous nourrit, il vous stimule. Il est toutes ces choses. "

     

    Audible aime les fans de Richard Armitage et leur offre des vidéos, avec des commentaires de chouchou sur des poèmes, et des surprises en bonus !

     

    Audible: " Quel poème donne le meilleur conseil sur l'amour ? "

    Richard: " Celui de Ralph Waldo Emerson 'Give All to Love'. Je pense que ce poème est d'un très bon conseil. Tous les mots de ce poème sont un excellent mode d'emploi pour savoir comment exister dans une relation amoureuse, comment la vivre, comment survivre quand elle fait des dégâts, comment la préserver. Les mots de ce poème sont particulièrement poignants. lien vers la vidéo 

     

    Audible : "Quel poème résonne le plus en vous?

    Richard : " 'I carry your heart' par e. e. cummings. L'aspect positif qui vient en lisant ce poème, c'est qu'en portant en soi le coeur d'une autre personne, ça rend fort, ça renforce, ça rend résistant au monde, à toutes les choses de la vie parce que 'j'ai ton coeur, comme tu as le mien', ce sont deux coeurs ensemble qui créent une espèce de 'battement stéréo du coeur', ils peuvent affronter l'adversité. Je pense que c'est une idée vraiment extraordinaire.lien vers la vidéo

     

    Petites vidéos bonus postées par Audible sur :

     

    Instagram : Audible : " Pensez-vous que les gens vous téléphone juste pour entendre votre voix sur le répondeur ?

    Richard : " Le message vocal est très, très revêche et pourquoi vous m'appelez ? Du genre 'laissez un message, après le bip. Merci... Alors, j'en doute.lien vers la vidéo

     

    Twitter: Audible : " Vous êtes-vous jamais demandé avec quoi Richard s'échauffe la voix" ?

    Richard : "J'ai chanté 'Love in an elevator' par Aerosmith comme bon moyen pour me chauffer la voix... 'Living On A Prayer' par Bon Jovi... Ce genre de bêtises... lien vers la vidéo

     

    ♣ Lien vers un article de businesswire.com : Richard " Narrer ces poèmes d'amour classiques pour Audible a été particulièrement gratifiant pour moi en tant qu'acteur. Ce sont quelques-uns des plus beaux et des plus romantiques versets jamais écrits dans la langue anglaise. J'espère que ceux qui sont déjà des admirateurs de ces œuvres vont aimer ma lecture, et que ceux qui vont les découvrir pour la première fois à travers cette production vont tomber amoureux de la poésie mélodieuse et sincère qui rend la Saint Valentin et chaque jour un peu plus romantique. "

     

    Richard narrateur pour Audible.com

    Richard narrateur pour Audible.com Richard narrateur pour Audible.com

     Photos ©Richard Armitage France

     

    Petit bonus

     Un sonnet de Shakespeare qui ne figure pas dans cette compilation mais qui est le préféré de Richard !

    Richard narrateur pour Audible.com

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • La Première française du Hobbit, la Bataille des Cinq Armées a eu lieu au cinéma le Grand Rex à Paris, le 4 décembre. Richard, Martine Freeman et Peter Jackson s'étaient déplacés pour l'événement. Après avoir répondu aux questions des fans lors d'un #AskThorin, Richard s'est rendu dans les studios de Canal+ avec Martin et Peter pour participer à l'émission du 'Grand Journal' Ils sont allés, ensuite, au Grand Rex.

    Retour en images sur l'évènement.

     Un gRAnd merci à toutes les personnes qui ont partagé leurs photos, vidéos, expériences, témoignages avec nous... ou sur le Net

     

    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris

     

    Déroulement de la journée

     

     Richard s'est prêté au jeu des Q&A en direct des studios de WarnerBrosFrance 

    Les fans posaient des questions avec le hastag#AskThorin

     

    La Première du Hobbit à Paris

    Voici la transcription

    La Première du Hobbit à Paris

     

    @isatbytheriver
    What was your childhood dream job? (Quel était votre rêve d'enfant) @warnerbrosfr #AskThorin
    Je le fais en ce moment... Le Hobbit ! 

    @kossiths Michael Fassbender  et  Deux secondes, je cherche “blagues” dans Google (impossible de retrouver les questions, compte twitter protégé)

    Majora’s Max ‏@LinkMcCloud
    #AskThorin Le casting de #SuicideSquad a été dévoilé hier, si vous deviez jouer un superhéro au cinéma, qui choisiriez vous? @warnerbrosfr
    L’Homme invisible 

    Maewan Bretian ‏@MaewanOnLine
    #AskThorin Quelle est votre série TV favorite?
    Je viens de finir Fargo, c’est la meilleure série TV que j’ai regardée ces dix dernières années

    Chantal ‏@asdfghjklHobbit
    #AskThorin What did you like about working with Pete the most? (Qu'est-ce que vous avez le plus aimé dans le travail avec Peter ?)
    Il a l’imagination d’un enfant et une tasse de thé qui n’en finit jamais 

    sierra ‏@mosieran Thorin can play the harp. Do you know how to play any musical instrument? (Thorin peut jouer de la harpe. Savez-vous jouer d'un instrument de musique ?) #AskThorin @RCArmitage @warnerbrosfr
    Flûte, violon, guitare… mais pas les trois en même temps !


    jack frost ‏@revivefromashes @warnerbrosfr #AskThorin: What’s your deepest fear? (Quelle est votre plus grande peur?)                              L’eau profonde  … et les films d’horreur japonais 

    James Sebastian @sebabyby Who’d win in a dance battle, you or Thorin? (Qui gagnerait dans une compétition de danse, vous ou Thorin ?)#AskThorin @warnerbrosfr
    Aucune idée, mais je mettrais beaucoup d’argent pour voir ça

    Denethor II ‏@ActualDenethor
    #AskThorin cooking or baking? (Cuisiner ou faire réchauffer ?)
    Manger 

    lucymorg ‏@ananaskywalker @warnerbrosfr #AskThorin:  Gandalf ou Galadriel ?                                                                                               Gandalf, dans The Prancing Pony, avec une bière 

    Denethor II ‏@ActualDenethor #AskThorin                                                                                                                                             favorite weapon to fight in the movie ? (épée favorite pour combattre dans le film ?                                                                                    Orchrist légendaire

    Valentina Ancilotti ‏@VAncilotti
    @warnerbrosfr Have you still got the BMW you bought years ago? (Avez-vous toujours la BMW que vous aviez acheté il y quelques années ?)#askThorin
    Je l’ai amenée en Nouvelle-Zélande, elle est revenue avec moi et maintenant elle est chez mon frèr

    Lee Pace Russia ‏@LeePaceRu
    @warnerbrosfr @RCArmitage #AskThorin A tie or a bowtie ? (Une cravate ou un noeud papillon)
    Je peux nouer une cravate… mais pas un noeud papillon 

    Raphaëla ‏@_Rapha__Fr
    @warnerbrosfr #AskThorin The best thing to do in France for you ? (La meilleure chose à faire en France pour vous ?)
    Skier en Haute-Savoie 

    claire ‏@twerkingthorin
    #AskThorin “Loyalty, honour, a willing heart…I can ask no more than that”: can you tweet 3 of your most important values? (Pouvez-vous twitter 3 de vos plus importantes valeurs ?) @warnerbrosfr
    Humour, compassion et empathie

    gallica_ ‏@gallica_
    Your favorite French food ? (Quelle est votre aliment français préféré ?) #AskThorin @warnerbrosfr
    Les crêpes au sucre et un verre de vin rouge 

    Michael ‏@michawicha
    @RCArmitage #AskThorin What was the most difficult in the filming of The Hobbit ? (Qu'est-ce qui a été le plus difficile dans le tournage du Hobbit ?)
    La bataille finale 

    eve ‏@santathorin
    #AskThorin last played song on your ipod? (La dernière chanson mise sur votre ipad ?)
    Deux secondes, je vais regarder… “Pompeii” par @bastilledan 

    Sab H. ‏@Nazca372
    @warnerbrosfr #AskThorin Vous avez dit “avoir plus le sens de l’humour”, pensez-vous qu’avant cette aventure, vous n’en aviez pas ?
     
    Oui, Peter et Martin m’ont appris à rire de moi-même 

    ONE LAST TIME ‏@MartinaMarras12
    @warnerbrosfr @RCArmitage @TheHobbitMovie #AskThorin what do you want for Christmas ? (Que voulez-vous pour Noël ?)
     
    Pas de chaussettes ou d’après-rasage, mais s’il vous plait : une @astonmartin 

    DanyV ‏@vampirchen13
    #AskThorin I See Fire or The Last Goodbye?
     
    I See Fire 

    fili ‏@pinkgungun_
    Who is your favourite fictional character of all time and why? (Quel est votre personnage de fiction préféré et pourquoi ?) #AskThorin @warnerbrosfr
     
    Gollum ! L’une de mes institutrices l’imitait aussi bien qu’Andy Serkis

    JackalStrife(FFFan) ‏@PatzPowerz
    @RCArmitage #AskThorin What do you and Thorin have in common? (Qu'est-ce que vous et Thorin avez en commun ?) Xoxo
     
    La barbe était réelle ! 

    Delphine Corne ‏@elinoriane
    #AskThorin Quels sont vos films préférés, hormis ceux dans lesquels vous jouez? quelques films français ou pas? =) merci beaucoup!!
     
    " La Reine Margaux” de Patrice Chéreau 

    Nadine ‏@bunterpinguin
    @warnerbrosfr @RCArmitage #AskThorin Quelle est votre plus grande faiblesse ?
     
    J’AI toujours raison 

    santa g(eorgia)rotto ‏@Reachf0rDaStars
    #AskThorin what’s your favourite star wars film (Quel est votre film Star Wars préféré ?) @warnerbrosfr
    “La Menace Fantôme”, parce que je suis dedans… quelques part 

    Queen Bewley ♔ ‏@_Laau
    @warnerbrosfr #AskThorin Wine or beer ? (Vin ou bière ?)
    Vin à tous les coups

    laury // 7 ‏@natalliedormer
    if there was a pillow fight between @leepace and you, who would win? (S'il y avait une bagarre d'oreillers entre @leepace et vous, qui gagnerait ?) AskThorin @RCArmitage
    Thorin, mais les oreillers seraient remplis de briques 

    @natalliedormer are you aware that lee pace sent us a sock picture yesterday and can you please tweet a picture of your socks too? (savez-vous que Lee Pace nous a envoyé une photos de ses chaussettes hier et pouvez-vous, s'uil-vous-plaît twitter une photo de vos chaussettes aussi ?)#AskThorin

    La Première du Hobbit à Paris

    Mary Kidd ‏@GDMaryKidd @warnerbrosfr
    Do you think you’ve got something in common with Thorin? What is it ? (Pensez-vous avoir quelque chose en commun avec Thorin? Qu'est-ce que c'est ?" #AskThorin
    On est tous les deux têtus comme un cochon 
     
     Lucie #221Back ‏@HaveYouMetLucie
    #AskThorin what was your feeling after shooting your last scene? (quel était votre sentiment après avoir tourné la dernière scène ?)
    Très ému, très soulagé, et je suis allé aux toilettes
     
    Lyn ‏@AnnaNotaras
    #AskThorin @RCArmitage If you were to rewrite the ending of Tolkien’s book, how would you change Thorin’s fate? Si vous aviez la possibilité de réécrire la fin du livre de Tolkien, comment changeriez-vous le destin de Thorin ?)
    Je ferais en sorte qu’il soit plus attentif à ses neveux sur le champ de bataille 
     
    durin’s daughter ‏@SoldierL490 #AskThorin
    take a Thorin selfie ?
     

    La Première du Hobbit à Paris

     
    P Oakenshield ‏@EreborsRose 
    #AskThorin What would Thorin say to French fellows ? (Qu'est ce que Thorin dirait aux compatriotes français ?)
    “Allez-y !” 
     
    Iris Spoor ‏@royal_nonesuch
    #AskThorin @warnerbrosfr @RCArmitage What was the most useful, or bizarre, acting note Peter Jackson gave you? Thanks ! (Quelle a été la directive de tournage la plus utile ou bizarre que Peter jackson vous a donné ? merci !) 
    “Arrête de vomir, lève-toi et continue à te battre” 
     
    Melinda ‏@MelindaFry
    How heavy was it wearing this outfit (Est-ce que c'était lourd de porterces accessoires ? #AskThorin
    C’était le plus léger de tous les costumes, mais pour pouvoir le porter il fallait utiliser une perceuse électrique
     
    Tania ‏@TaniaLip
    @RCArmitage How do you see yourself in ten years? (Comment vous voyez-vous dans dix ans ?)#AskThorin
    Avec 10 ans de plus… et le visage de Thorin
     
    Delphine Corne ‏@elinoriane
    #AskThorin What are your favorite books, ones that you can read again and again? (Quel est votre livre préféré, un de ceux que vous pouvez lire encore et encore ?) 
    J’ai lu “Le Seigneur des Anneaux” plusieurs fois. Je viens de terminer “The Goldfinch” et c’est génial  (Le Chardonneret  de Donna Tartt, N.dlt.)
     
    Lloyd ‏@FerdiAlessio
    Who’s the naughtiest on set? Martin Freeman or Ian McKellen? (Quel était le plus coquin sur le tournage ? Martin Freeman ou Ian McKellen ?) #AskThorin
    Autant l’un que l’autre !
     
    MyDailyMeal ‏@My_Daily_Meal
    Do you actually speak french ? Ça serait sympa! (Est-ce que vous parlez français ?) #AskThorin @warnerbrosfr 
    Un peu comme dans “Un peu de vin”
     
    ONE LAST TIME ‏@MartinaMarras12
    #AskThorin what are your next projects? (Quels sont vos prochains projets ?) @warnerbrosfr @RCArmitage
    "Pilgrimage”, un film dans lequel mon personnage parle en français du XIème siècle
     
    Tiara*提阿拉 ‏@otiarao
    Who’s your favorite band? (Quel est votre groupe préféré ?) #AskThorin @WarnerBrosfr @RCArmitage
    Aujourd’hui, c’est @bastilledan et @samsmithworld
     
    huntress ‏@qveencersei
    Do you have any plans for doing more theatre ? (Avez-vous l'intention de refaire du théâtre ?) #AskThorin @warnerbrosfr
    Oui, j’ai rencontré Yael Farber à New York, on a des projets… Ca sera une surprise
     
     

    La Première du Hobbit à Paris

     

    ..... /.....

     

     Emission 'Le Grand Journal' présentée par Antoine de Caunes sur Canal+ 

    A voir en replay, ici: http://www.canalplus.fr 
     
     

    La Première du Hobbit à Paris

     

     

    La Première du Hobbit à Paris
     Photos ©legrandjournal
     
     
    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris
     Photos  ©RAFrance
    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris
     
     
    Témoignage
     

    Laurence et Joane y étaient. Laurence raconte ... 

     

    Joane et moi avons rendez-vous à 15h45 aux Studios du Grand Journal le jeudi 4 décembre. Bien entendu, n’y tenant plus, nous arrivons en avance, très en avance.

    Nous attendons donc religieusement en file indienne pendant une demi-heure, à l’extérieur, en plein vent, en discutant avec d’autres personnes qui venaient assister à l’émission, notamment plusieurs classes de lycée ayant choisi l’option audiovisuel.

    On nous ouvre enfin la porte, la chaleur toute relative du corridor est la bienvenue ! Plan vigipirate oblige, on vérifie nos papiers d’identité car l’immeuble abrite également des bureaux du ministère de la justice. Très poliment, j’explique à la dame que nous sommes fan de Richard depuis de nombreuses années et demande s’il nous serait possible de le voir, ne serait-ce qu’une minute, on se serait même contenté de 30 secondes. Du coup, on se contentera d’un « non, ils sont juste de passage, pas le temps ».Puis nous laissons toutes nos affaires aux vestiaires, y compris appareils photos et portables puisqu’il est interdit de photographier.

    Après de longues, loooooongues minutes d’attente dans le hall d’accueil, nous entrons dans le saint des saints qui par la magie du positionnement des caméras et des jeux de perspectives est bien plus grand à la télé qu’en réalité. Charlie notre chauffeur de salle met l’ambiance pour faire patienter. C’est d’ailleurs comme cela qu’avait commencé José Garcia. Nous étions peut-être en présence d’un humoriste ou comédien qui s’ignore !!

    Nous sommes très bien placées, sur le côté du deuxième rang, là où l’estrade s’ouvre pour faire rentrer les invités. Joane tend l’oreille et entend dire que Richard, Peter et Martin seront juste en face de nous, Richard sera à droite. Arrive enfin Antoine de Caunes qui nous salue. Nous sommes surprises toutes les deux de le voir si svelte et franchement bel homme, qui ne porte pas du tout ses 61 ans. Oui Mesdames, le trublion qui faisait le pitre avec Philippe Gildas est un sexy sexa. Nous accueillons ensuite Augustin Trapenard et Mathilde Serrell qui s’installent à la droite d’Antoine (d’où nous sommes, nous voyons Antoine de dos). Antoine demande au public s’il y a des personnes de fan club. Nous levons les bras ainsi qu’une dizaine d’autres personnes disséminées dans le studio.

     

    Le moment tant attendu arrive. Les lumières se baissent, Antoine annonce enfin la séquence et nous sentons sous nos pieds vibrer l’estrade qui se met en mouvement pour libérer les 3 bêtes dans l’arène. Tout le public est debout. Nous crions « RICHARD RICHARD » alors que tout le reste du public crie « PETER PETER ». La tenue débraillée de Peter nous fait sourire, Richard est tiré à quatre épingles, pas un seul cheveu ne dépasse, on le sent un peu tendu au début alors que Martin est beaucoup plus naturel. L’interview dure au total environ 30 minutes alors que la séquence diffusée à l’antenne a été réduite à une vingtaine de minutes.

    La Première du Hobbit à Paris

     Photo ©RAFrance

    Nous sommes vraiment à la place idéale, Richard est face à nous, à une dizaine de mètres à peine, suffisamment proches pour plonger dans son regard bleu (on ne s’est pas gêné d’ailleurs !!).

    Alors qu’avez-vous manqué ??? Rien de transcendant, je vous rassure !

    Tout d’abord, Antoine s’est adressé à Richard en lui disant « Vous mesurez 1m89, vous jouez le rôle d’un nain, à quoi aspirez vous comme rôle par la suite ?». En riant, Richard a répondu qu’il voulait jouer le rôle d’une personne de taille normale. C’est alors qu’Antoine a parlé du rôle de James Bond, partie ayant été diffusée.

    Un peu plus tard, Antoine s’adresse à Peter Jackson et lui pose des questions sur ses deux compères. Tout d’abord, il demande « Lequel des deux est le plus enclin à demander de refaire une scène ». Richard et Martin se regardent. Puis Peter Jackson recule un peu et montre Martin du doigt dans son dos innocemment, ce qui fait rire le public. Martin acquiesce en disant qu’il est perfectionniste et qu’en effet, il demande régulièrement que les prises soient refaites.

    Puis Antoine demande « Lequel des deux est le plus enclin à débrayer et à dire : on va boire un pot ensemble ! ». Ils rient ensemble en disant qu’ils ne boivent pas d’alcool mais que l’ambiance sur les tournages était vraiment à la camaraderie. Finalement, ils finissent par dire que c’est Richard.

    Vers la fin de l’interview, Antoine a demandé à Richard comment il avait vécu ces tournages très modernes sur fond vert. Il est beaucoup plus détendu qu’à son arrivée, sa réponse est assez longue et détaillée sur les différentes techniques. Il dit qu’il était content d’avoir travaillé avec ces supers équipes et avoir été acteur du développement de ces techniques très novatrices.

    C’est déjà fini, Richard, Peter et Martin repartent en saluant le public. Comme ils sont pressés, ils retirent leurs micros, leurs oreillettes et nous les voyons filer par le côté des coulisses.

    Nous restons jusqu’à 21h30 car nous assistons au direct avec Olivier Besancenot et Cédric Villani (changement d’ambiance) et à l’enregistrement d’une autre émission.

    En conclusion : c’est très sympa de voir les coulisses d’une émission de télé. Vu de l’intérieur, c’est complètement différent. Pour ce qui est de la séquence qui nous intéresse, nous avons trouvé qu’il y avait une très bonne ambiance entre Richard, Peter et Martin, ce n’était pas surjoué. Nous regrettons le manque de pertinence des questions d’Antoine, il aurait pu faire quelque chose de beaucoup plus intéressant, mais c’est aussi le ton de l’émission qui veut cela.

     

      ..... /.....
     

    Première française à Paris au Grand Rex 

    Sont présents Richard, Martin Freeman et Peter Jackson  

     

    Vidéo mise en ligne sur Youtube par Emilie Heitz 

    Un grand MERCI à elle pour son autorisation de partage

     

    Vidéo mise en ligne sur Youtube par CHRISMOREIRA FILMS 

    Un grand MERCI à lui pour son autorisation de partage

     

    Une vidéo mise en ligne sur Youtube par GaLi Videostars  

    Un grand MERCI à lui pour son autorisation de partage

    Une vidéo du tapis rouge par Le Grand Rex

    De courtes vidéos sur le compte Vine du Grand Rex: https://vine.co/u/1005127822953832448  

    Un reportage réalisé par l'équipe de Skyrock: Skyrock-com-a-l-AVP-de-Le-Hobbit-la-bataille-des-5-armees.html

      

    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris

            Captures d'écran de la vidéo de Skyrock ©RAFrance

     

            Un reportage dans le journal de France2 du 6 décembre sur la Première à Paris  http://www.francetvinfo.fr

    Une interview de Peter Jackson et Martin Freeman dans le journal de M6 

     

    Une interview filmée de Richard, Peter et Martin par cineday.orange.fr

    Un article et une interview filmée de Richard, Peter et Martin sur le site du Point.fr

    Une vidéo dans laquelle il fait une courte apparition: LeMagCiné

     

    Un article de SallesObscures.com à lire ici 

    Un article sur Elbakin.net à lire ici

     

    Des photos de fans sur la page facebook du Grand Rex  

    https://www.facebook.com 1  https://www.facebook.com 2 

    Des photos sur http://tomandlorenzo.com/

    Des photos sur la page facebook de Le Hobbit

    Des photos sur http://armitage-online.ru

    Des photos également sur

     http://www.rexfeatures.com - http://www.wireimage.co.uk http://www.gettyimages.co.uk 

    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris

     

    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris

     

     

    Photos personnelles de fans du Hobbit et de ladies de la French Armitage Army

    Un gRAnd merci à Elodie Hélin, Richard Armitage an onscreen delight, Marie Dupont, Marion DM, Sandrine B., Nadège Deschamps, Celia Forget Photography pour leurs partages et et leurs autorisations.

    (Pour toute utilisation, veuillez ne pas enlever la marque et/ou demander l'autorisation aux propriétaires des clichés)

     

    La Première du Hobbit à Paris

    © Elodie Hélin
     
     
    La Première du Hobbit à ParisPhoto © Marie Dupont & Marion DM

    La Première du Hobbit à Paris 

    Photo © Marie Dupont & Marion DM 

       L'album complet de Marie Dupont et Marion DM est à voir ici       

     

    La Première du Hobbit à Paris

    Photo © @Angel_No_Yume

    La Première du Hobbit à Paris

    Photo © @Angel_No_Yume

                                L'album complet de @Angel_No_Yume/Richard Armitage an onscreen delight est à voir ici  

     

    Les photos que Sandrine B. nous a envoyé (clic pour agrandir)

    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris
    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris
     La Première du Hobbit à Paris  La Première du Hobbit à Paris
     La Première du Hobbit à Paris  La Première du Hobbit à Paris
     La Première du Hobbit à Paris  La Première du Hobbit à Paris
     La Première du Hobbit à Paris  La Première du Hobbit à Paris
    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris
    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris
    La Première du Hobbit à Paris La Première du Hobbit à Paris
     La Première du Hobbit à Paris  La Première du Hobbit à Paris

       

     Les photos de Nadège Deschamps ©sallesobscures.com 

    La Première du Hobbit à Paris

     

    La Première du Hobbit à Paris

          Photo ©Nadège Deschamps sallesobscures.com

    La Première du Hobbit à Paris

    Photo ©Nadège Deschamps sallesobscures.com

     

    - La Première du Hobbit à Paris, 4 décembre 2014

    Photo ©Celia.Forget.Photography

     

    Témoignage

     

    Marion et Marie y étaient. Marion raconte ...

    " Marie et moi sommes arrivées devant le Grand Rex à 9 h 00, il y avait déjà du monde qui attendait. J'avoue que j'ai été surprise, je ne croyais pas que le monde arriverait si tôt. Nous avons rejoint d'autres filles de l'Armitage Army et avons réservé notre place à la barrière. Les techniciens, qui étaient seulement en train de les installer, nous demandent, alors, d'attendre de l'autre côté de la route pour ne pas les gêner. Au moment où les barrières sont prêtes et qu'ils nous disent qu'on peut s'y mettre, un camion s'arrête juste devant nous. Impossible d'avancer ! Légère panique de notre part, nous nous dépêchons d'en faire le tour et courons à la barrière. Ouf ! Nous sommes au premier rang, il s'en ait fallu de peu.  

    C'est là que commence l'attente.
    Nous avons passé la journée, collées à cette barrière, à discuter des précèdent films, des acteurs qu'on adore (en particulier Richard). Nous avons rencontré beaucoup de personnes qu'on ne connaissait même pas sur Facebook. Nous étions tous là pour la même chose, donc il était très facile d'engager la conversation.
    Deux de mes amies étaient à l'avant-première de Londres, elles nous racontaient cette soirée de folie, nous montraient leur photos... Je les enviais, je rêvais d'en avoir autant.
    Certains personnes étaient déguisées, il y avait un Gandalf qui se mettait souvent au milieu de la route pour empêcher les voitures de passer en criant: "VOUS NE PASSEREZ PAS", (c'était génial!!!). Il y avait également quelques elfes, hobbits et des nains.
    Etonnement, l'attente ne m'a pas parue si longue, on s'est tellement bien amusé.
    Au moment ou l'horloge indiquait 19 h, la tension est montée d'un cran, nous étions tous aux aguets.
    Peter, Martin et Richard sont finalement arrivés à 19 h 30 dû à des embouteillages. Après avoir attendue toute la journée, j'avoue que ces 30 min. supplémentaires étaient les plus longues de ma vie, lol.
    Quand nous avons entendu les hurlements des fans, nous avons compris que ça y était, quelqu'un était arrivé! C'était Richard.


    Il a signé tout ce que les fans lui tendaient, mais tout ça en allant très vite, il ne s'est pas attardé sur le tapis (j'ai appris par l'animateur de soirée que Richard n'était pas très bien ce soir-là, il avait même demandé une tisane en attendant d'aller sur scène).
    Ensuite, Martin Freeman est arrivé. Il a vraiment prit son temps, signé tout ce qu'on lui tendait, il a même fait quelques selfies. Quand je lui ai demandé une photo, il a levé la tête de mon livre qu'il était en train de signer et avait du mal à me voir tellement les gens derrière mettaient leur bras devant mon visage, ils m'écrasaient. Martin leur a gentiment dit de se calmer pour qu'il puisse faire une photo avec moi et qu'ensuite il continuerait de signer. Là plus personne ne poussait, il n'y avait plus de bruit autour de nous, et oui, quand Martin parle, tout le monde se tait, lol. J'ai donc pu avoir mon selfie avec Martin.


    Puis, est arrivé Peter. Il a également prit tout son temps, par contre interdiction d'avoir un selfie.
    Ensuite, nous nous sommes dépêchées d'aller dans la salle.
    En attendant leur arrivée sur scène tout le monde applaudissait (comme un rappel).
    L'animateur est arrivé sur scène, à fait un petit speech et ensuite il a annoncé Richard, Martin et Peter. Toute la salle a hurlé, applaudi, c'était dingue, je n'avais jamais entendu ça, j'en ai eu des frissons.

    La Première du Hobbit à Paris

    Photo ©Marie Dupont & Marion DM

    Sur scène, Richard était vraiment très calme, maintenant que je sais qu'il était malade, je comprends mieux.
    Il sont restés à peu près 20 min. sur scène, ont remis l'Arkenstone au grand gagnant du concours Warner (le veinard) et ensuite Peter nous a dit d'apprécier le film.


    Pendant le film la salle était en effervescence, quand Bilbo apparaît à l'écran tout le monde hurle et applaudi, pareil pour Thorin et les autres. Quand une scène est incroyable, qu'on en aime le dénouement, tout le monde hurle et applaudi. Une ambiance de folie.


    J'ai adoré l'interprétation de Richard ! Le Thorin de ce film est vraiment différent de celui qu'on connait. La scène ou il dit à Bilbo qu'il ne partagera pas ses richesses est incroyable, sa façon de le dire est très impressionnante. Et la scène o% il prend conscience de son état... wow !!! Tout simplement magistral !!!
    Evidemment, quand est arrivé le générique de fin, j'ai dû sécher mes larmes.
    Une fois sorties du ciné, nous en avons parlé très longuement avec les autres fans.

    Je suis rentrée chez moi avec les autographes de Peter, Martin et Richard sur mon livre 'Le hobbit', des tas de photos et LE selfie avec Martin. Une journée que je ne suis pas prête d'oublier."

     

                                                                              .... /....

    Une vidéo mise en ligne par Warner Bros France avec des réactions de spectateurs après l'AVP au Grand Rex Réactions AVP Hobbit 3

     

    .... / ....

    Vous pouvez aussi revoir les émissions 'Rencontres de cinéma' consacrées aux 3 films du Hobbit en replay sur le site de Canal+

    Partager via Gmail

    2 commentaires